NYMHOPLASTIE

Chirurgie plastique, reconstructive, esthétique FMH

Chirurgie capillaire

Laser médical

Médecine esthétique

  • +41 21 324 04 44
  • contact@dr-mercadier.ch

Nymhoplastie Lausanne

Le but est de réduire les petites lèvres génitales quand elles sont trop imposantes. Son indication va aux femmes dont les petites lèvres se retrouvent hypertrophiées donc trop grandes. Cette opération facilite la vie de la femme autant dans la vie de tous les jours que lors des rapports sexuels.

Il y a plusieurs techniques pour diminuer définitivement les petites lèvres génitales.

Techniques de chirurgies

La plus simple consiste à enlever une bande de tissu tout le long de la lèvre, sur le devant, en laissant une cicatrice longitudinale tout le long du bord de la petite lèvre. Cette technique peut être à l’origine de douleurs sur la cicatrice, notamment lors des rapports.

La méthode que j’utilise consiste à retirer une partie de petite lèvre ayant la forme d’un triangle. La cicatrice qui reste est perpendiculaire à la petite lèvre. Elle est ainsi beaucoup moins exposée aux frottements des vêtements ou des sous-vêtements.

L’opération chirurgicale est pratiquée sous anesthésie générale en ambulatoire.

Suite de l’opération de chirurgie

Il y a en général peu de douleurs. Elles s’estompent petit à petit. Un arrêt de travail de quelques jours reste indiqué pour permettre une parfaite cicatrisation. Les rapports sexuels doivent être stoppé pendant 6 semaines environ. Il y a des soins très précis à effectuer après l’intervention. Il s’agit de faire une toilette intime avec un savon antiseptique après chaque passage aux toilettes et aussi de bien sécher ensuite à l’aide d’un sèche cheveux pour éviter toute macération. Ils sont fondamentaux, pendant 15 jours environ, pour limiter les risques de complications.

Contact